Masques et danses des maîtres du fleuve

Marionnettes bozo du Mali

Peuples de pêcheurs installés le long des rives du fleuve Niger, les Bozo sont reconnus pour leurs masques aux formes animales : les marionnettes bozo.

à propos du spectacle

La légende désigne ce peuple mandingue, aussi appelé “maîtres du fleuve”, comme les descendants de Faaro, esprit de l’eau et dieu créateur du monde. La sortie des masques et marionnettes, temps fort des fêtes rituelles organisées par les associations de jeunes du village, est accompagnée de danses exécutées au rythme des chants et des tambours et célèbre le mythe des origines des Bozo et leur relation au monde animal. Cette forme de théâtre total, où les danseurs masqués alternent avec les grands masques d’animaux réels ou imaginaires, matérialise le lien entre le monde des esprits et celui des hommes.

Ces rassemblements festifs représentent un moment important de la vie sociale, où les chants qui accompagnent les masques adressent un message à la communauté : ils se font critiques des comportements perçus comme négatifs et encouragent la bonne conduite de l’individu dans la société.

Réunissant sur scène dix acteurs et musiciens, ce spectacle inédit présentera la grande variété des bozo, des masques de jours à l’image du cheval, de l’antilope et de l’oiseau aux masques de nuit représentant le scorpion, le crocodile et le poisson-capitaine.

 

En coproduction avec la Maison des Cultures du Monde

  • Les représentations prévues initialement les 8 et 9 novembre 2020 sont reportées aux 10 et 11 juillet 2021.

  • Durée :  01:15
  • Lieu :   Théâtre de verdure
  • Dates :
    Le samedi 10 juillet 2021 de 15:00 à 16:15

    Le dimanche 11 juillet 2021 de 15:00 à 16:15
  • Accessibilité :
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Categorie : Spectacles
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

00:00 / 00:00
MALI. Marionnettes bozo de Kirango - Masques, musique et danse des maîtres du fleuve
Kirango est un village situé au bord du Niger où vivent les Bozo, peuple de pêcheurs, et les Bamana, agriculteurs, qui célèbrent une fête autour de la sortie de masques. Désignés par le même mot sogow (animaux), les masques et les marionnettes associent chants, rythmes de tambours et danse. Cette forme de théâtre total, entre rêve et réalité, relie le monde des esprits à celui des humains. Elisabeth den Otter Prise de vue : Xavier Sauvage © Maison des Cultures du Monde - CFPCI
3:52 min

L'événement en images

© © EDenOtter

En coproduction avec